Ces murs qui nous écoutent (v2)


Librement inspirée de la nouvelle de Spôjmaï Zariâb publiée aux éditions de l’inventaire

Une création de Fabrice Macaux
Jeu : Delphine Zucker
Univers sonore, Musique et Jeu : Yann Seznec
Scénographie et lumières : TRAXCE

VERSION 2- 2008

Cette création est très librement inspirée de la nouvelle de Spôjmaï Zariâb. Il n’y ait plus question de l’Afghanistan mais d’une femme qui vit dans un pays sous surveillance, dans une société répressive. Chaque jour, elle se rend à son bureau, au ministère du travail. Chaque salarié est répertorié par un numéro identifiant. Chacun surveille l’autre à l’intérieur comme à l’extérieur et les sanctions sont sévères pour tout individu enfreignant les codes d’un règlement de plus en plus arbitraire.

Dans cette société oppressante, les livres lui permettent de tenir.

Un jour, son collègue de bureau lui signifie qu’il est dangereux pour elle et sa famille de lire certains livres. Elle devrait s’abstenir.

Elle ne veut pas. Elle ne peut pas, elle perdrait son identité. C’est une question de vie ou de mort.


Création au Lavoir Moderne Parisien le 25 février 2008

Production : CORPUS. Coproduction Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France). A
vec le soutien de la SPEDIDAM, du Conseil général du val d’oise et de la compagnie vertical détour. Coréalisation Lavoir moderne parisien